Pourquoi est-ce que le CBD ne me fait rien ?

A l’instar du THC, le cannabidiol (ou CBD) est une substance dérivée du chanvre. Bien connu pour ses multiples vertus, il est désormais présent dans différents traitements. Le taux de consommation a été multiplié depuis sa découverte. Le plus souvent, les effets attendus du CBD tiennent leur promesse. Cependant, il peut arriver que l’effet escompté ne soit pas au rendez-vous. Les raisons sont diverses. Voici quelques explications !

Quelles différences entre CBD et THC ?

Le CBD et le THC sont tous deux issus du chanvre / cannabis. Pourtant, ils ne sont pas en tout point identiques (voire même complètement différents !).

Des caractéristiques thérapeutiques

La première différence entre le cannabidiol et le THC est le pouvoir analgésique du premier nommé. C’est d’ailleurs en cela que se trouve le gros avantage à en consommer. Il aide à soulager divers maux (neuropathie, insomnies, maux de dos, douleurs articulaires…), et ce, de différentes manières. En revanche, la prise de THC relève plutôt d’une consommation récréative, en dépit de ses vertus sédatives.

La dangerosité

Le plus gros bémol du THC est son effet planant qui met son consommateur dans un état anormal, et c’est pourquoi on le considère comme une drogue. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est illégal, contrairement au CBD. De plus, en cas de contrôle sanguin, urinaire ou salivaire, on peut retrouver les traces du THC plusieurs heures après en avoir consommé.

Une différence de dépendance de consommation

La consommation du cannabis lui-même est susceptible de créer une dépendance . À juste titre, on peut s’attendre à ce que les molécules qui en soient extraites créent un effet identique. Mais ce n’est pas le cas. En effet, le CBD n’en fait rien et ne rend pas accro. Ce n’est pas le cas du THC dont la consommation est difficile à surseoir.

Quels sont les effets attendus du CBD ?

Le CBD est utilisé pour apaiser plusieurs maux. Les résultats attendus en le consommant sont donc variés. L’effet le plus courant attendu du CBD est la détente. Il intervient sur le système nerveux et réduit le stress. Dans les cas d’insomnies, il est aussi utilisé pour permettre aux personnes de trouver plus rapidement le sommeil. Sans assommer le consommateur, le CBD calme les neurones.

Le cannabidiol est également connu pour son effet anti-inflammatoire. Il soulage l’organisme de la douleur et permet de mieux la supporter. À cet effet, il est parfois prescrit pour les personnes atteintes du cancer, mais aussi de l’épilepsie.

CBD qui ne fait rien

Pourquoi le CBD ne me fait rien ?

Quand bien même l’on ne cesse de vanter les prouesses du CBD, il peut arriver que certaines personnes n’en profitent pas. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation.

Le bon dosage

Il existe un dosage pour chaque traitement et chaque forme de CBD. Les fabricants notifient le minimum et le maximum de quantité à introduire dans l’organisme à chaque prise. Il est toujours conseillé de commencer par le dosage le plus faible et d’augmenter au fur et à mesure. La raison de cette prescription est de permettre au corps de s’adapter à cette quantité de molécules. Lorsque vous faites la procédure contraire, il est normal qu’à un moment, votre organisme ne réponde plus aux doses faibles.

La forme de CBD

Si vous désirez savoir pourquoi le CBD ne vous fait rien, voyez si la forme que vous utilisez est celle qui correspond à votre besoin. Le CBD est vendu sous forme d’huile de cannabidiol, de capsule, de résine ou de fleur. Selon le mode, les effets se font ressentir autrement à cause du taux de molécules contenu dans chacun d’eux. Adaptez donc la forme et la concentration de CBD qu’il faut à votre besoin.

La qualité de CBD

Pour finir, si vous ne ressentez rien après une prise, c’est peut-être votre CBD qui est de mauvaise qualité. L’offre est tellement grandissante qu’il est facile de choisir un produit CBD de piètre qualité et non homologué. Pour cela, vérifiez que le vôtre a reçu la certification.

En somme, le CBD est un dérivé du cannabis avec des propriétés plus avantageuses que son homologue, le THC. Lorsque vous ne trouvez pas satisfaction après en avoir consommé, vous pouvez remettre en question deux choses : soit vos habitudes de consommation, soit le produit lui-même.